Article mis en avant

Plongez dans l’univers d’Æther3…

Prochainement entre vos mains et dans vos oreilles,
la BD multimédia d’anticipation mythologique

tpl grc gp ciel

Matthias et ses compagnons s’apprêtent à accomplir un acte de vandalisme revendicatif contre le pouvoir en place, qui aura des conséquences dramatiques. De son côté, le sage Athinogenus fait face à des problèmes insolubles qui le poussent à entamer la lecture des « Textes Interdits ».

Des changements majeurs sont sur le point de révolutionner les deux mondes, et de créer un lien entre les deux situations.

Des changements, mais à quel prix ?…

Découvrez l’étrange histoire d’Æther3, une bande dessinée haletante accompagnée d’une BO exclusive. Entre mythologie grecque et technologie d’avant-garde, une immersion dans un monde étonnant, mais peut-être pas si éloigné d’une certaine réalité.

(L’illustration du temple a été réalisée avec les logiciels Blender et Gimp.)

Quelques explications

L’histoire d’Æther3 met en scène deux univers, qui vont très vite être reliés l’un à l’autre par l’intermédiaire du personnage principal, Matthias Delambre.

*****

logo mcfD’un côté, une société futuriste, où les humains sont asservis à un dirigeant colérique et fou furieux, Mathieu Zakarian McFerson. Ce dernier est à l’origine de la Société McFerson Gama, tentaculaire et omniprésente, unique détentrice des technologies et moyens de productions. « Tout ce que vous consommez, et tout ce que vous ne consommez pas, est une production de la Société McFerson Gama », déclame une voix déshumanisée qui retentit dans les communicators des habitants de la terre entière.

Entre asservissement et esclavagisme, la race humaine travaille pour la Société, achète les produits de la Société, pense selon les principes de la Société,… vit par et pour la Société.

L’Histoire, avec un grand H, remaniée par McFerson, ne délivre rien sur l’origine de cette dérive et contribue à préserver la suprématie du despote devenu vieux et en partie sénile.

Matthias, qui, comme d’autres de par le monde, a des doutes sur le bien fondé de cette vie de servitude, se questionne, questionne sa vie et son Monde, et se révolte avec l’aide de Claire, sa femme, ainsi que d’un petit groupe d’amis. La bande dessinée commence là où une action, à l’initiative de Matthias, va déclencher des événements en cascade pour, peut-être, aboutir à la fin de l’ère McFerson.

Et bien vite, un personnage mystérieux, agissant sous le pseudonyme de « L’œil Mort de la Liberté » , va entrer dans le jeu et redistribuer les cartes, avec l’aide de la délicieuse et courageuse Aimy.

*****

logo ae3En marge de ce monde, un lieu étrange : Æther3. Les temples à colonnades et autres statues grecques parsèment les rues de leur beauté grandiose. Les habitants y portent des toges et croient en l’existence d’un Dieu tout puissant, le Roi Minos, et d’un diable infâme, le célèbre Minotaure de la mythologie grecque. Lieu éthéré, comme son nom l’indique, la vie y est douce et agréable, on y consulte les textes sacrés régulièrement, de manière à ne pas s’écarter des enseignements bien pensants. On y célèbre les Pluies Sacrées à force de fêtes interminables et joyeuses… Tout y paraît simple et logique, le fil de la vie des étherniens se déroule sans accroc et dans la quiétude la plus pure. Mais, comme dans l’univers de MattAthinogenus dessin 3hias, un événement majeur et improbable va précipiter ce lieu idyllique vers une fin inéluctable.

Le Sage Athinogenus, gardien du savoir à Æther3, va devoir faire face aux interrogations de ses concitoyens (dont Savva, jeune femme aux allures de déesse grecque évadée de l’Olympe, flamboyante de grâce et de beauté) et trouver des solutions appropriées, constatant son extrême ignorance des changements à venir.

*****

  • Quelle est l’origine de la fortune et de la suprématie de McFerson ;
  • Qui gère réellement sa Société ;
  • Quel est le rapport avec Æther3 ;
  • Matthias arrivera-t-il à oublier ou à réparer ses erreurs provoquées par sa haine puissante anti-McFerson ;
  • Les étherniens vont-ils retrouver une vie sereine ;
  • Le monde projeté ici va-t-il sombrer dans le chaos ou se solder par une victoire de l’Humain sur l’Inhumain ?

Les notes d’Athinogenus

Retrouvez régulièrement cette catégorie d’articles.

Athinogenus, à qui sont expliqués les principes de base de la vie… « normale », récapitule tout tant bien que mal dans un petit carnet, le soir, avant de sombrer dans les bras de Morphée…

Sa compréhension du monde qui l’attend semble aléatoire, et ses raisonnements pour le moins décalés et difficiles à suivre.

Une première note, au hasard, la N°47 :

note athinogenus 1 JPG

WipeOut style

wipeoutUn petit morceau pour le projet, inspiré de la BO du jeu Wipe’Out’ (1er du nom). J’aurais voulu vous mettre un lien vers un streaming (légal, of course) de cet album, mais il est inconnu du Monsieur-qui-sait-tout, autrement nommé Google…

Æther3 en chiffres

A ce jour, le mardi 30 avril 2013, Æther3 c’est :

  • 3 ans et 357 jours de travail
  • Plus de 600 heures de tapotage et cliquage sur le PC, peut-être le triple en cogitations
  • 7,923 Go d’espace disque
  • Un dossier de 85 pages
  • Un scénario de 160 pages
  • 86 versions successives
  • Une quinzaine de documents imprimés, reliés, corrigés
  • Plus de 20 CDs gravés
  • 25 morceaux de musique, en 333 fichiers son
  • 2 bloc-notes remplis à ras bord
  • 312 images de documentation
  • Un dictionnaire de mythologie grecque lu, relu, surligné, corné, malmené
  • Combien de litres de café et de nuits blanches ?…

Oros

oros render texture bordure

L’Oros, invention d’un génie sans précédent, d’un cerveau malade, ou peut-être des deux.

A une question ancestrale, une réponse intemporelle.

Est-ce la solution ultime à l’ultime problème, ou une source d’ennui et d’ennuis, profond et sans fin…

Le Temple de Minos

Un temple aux couleurs d’Æther3, réalisé il y a quelques semaines avec le logiciel Blender.

header-labfabSuite à une prise de contact avec le Labfab de Rennes, une impression 3D du temple est prévue.

En effet, nous envisageons le système de financement participatif, ceci apportant de l’eau au moulin de cela.

Qui aura son Temple de Minos ?…

08/05/09

8 mai 2009, un anniversaire perso et le début d’une aventure.

Minuit – midi : 12 heures d’écriture non-stop, pour ce qui débutera le projet Æther3, une première scène retravaillée maintes et maintes fois depuis maintenant… presque 5 ANS !

En voici une version romancée en pdf. Un clic sur l’image…

teaser parchemin

B.O.

jacquette fond 2.0Voici la dernière version de la jaquette du CD « Æther Symfonia ».

La BO contient actuellement 16 titres, sélectionnés parmi une trentaine réalisés depuis 4 ans.

Ce n’est pas définitif, encore de nouveaux morceaux sur le feu, et des anciens à retravailler. La chasse aux fausses notes est ouverte, et il n’y a pas de date de fermeture prévue ;)

En marge d’Æther3

Parce qu’Æther3 est un produit du numérique, ce post a sa place ici.

Car l’informatique n’est pas une fin en soit, mais un outil.

Parce qu’on « fait de l’ordi », non pas pour cliquer partout, mais pour aboutir à un résultat.

Le site FUN met en ligne une formation à la Fabrication Numérique, qui commence le 17 mars, et qui à déjà attiré 5000 curieux. Soyez le suivant et allez vous inscrire, l’avenir vous appartiendra !

1er essai d’impression 3D…

…on ne se décourage pas et on recommence !

Visite au Labfab de Rennes, avec l’espoir de repartir avec un temple grec miniature.

  • Tentative N°1 :

Le fichier .stl nécessaire à l’impression est impeccable. Arthur, qui m’a reçu et qui a fait tout le boulot pour moi (pour l’instant la position d’observateur convient à mon niveau de compétences ;) ) insère la carte SD dans l’imprimante.

Ça chauffe, ça SURchauffe même, il éteint l’imprimante précipitamment. Une machine à 3000 euros, il vaut mieux éviter de la faire passer de vie à trépas.

  • Tentative N°2 :

Reparamétrage du fichier, carte SD dans l’imprimante, et c’est reparti.

Elle chauffe, ni trop, ni trop peu, et, miracle de la technologie, la base du temple se dessine sous nos yeux. Un socle d’environ 6x3cm, les marches apparaissent une à une, les colonnes montent.

55 minutes plus tard, la tête d’impression est à 4cm au dessus de l’objet, et bouge dans le vide. Plantage, on a imprimé trop petit et la machine ne gère pas.

Ce qui devait ressembler à ça :

tple 3.2 stat

Donne ça :

DSCF1035

Échec cuisant, suite au prochain épisode :(

 

 

Une nouvelle jaquette

  • Et un nouveau nom d’album.

jacquette fond 2.1

 

L’ancienne version était, après réflexion, plutôt terne et assez tristounette.

J’ai bien peur que malgré les quelques heures de travail avec Gimp, ce ne soit qu’un brouillon car les textes sont tout pixélisés….

 

 

 

 

  • Et des titres de morceaux :
  1. Le prologue
  2. Thème principal
  3. Avant l’action
  4. Adrenalini
  5. Healing wounds
  6. Variation
  7. Le SS-26B
  8. Accalmie
  9. Le temple de Minos
  10. Origine
  11. Le serveur
  12. Pluies sacrées
  13. Néa epochi
  14. Ogme & Dagda
  15. Le cliffhanger
  16. L’avenir de l’Humanité

Pour l’instant, 16 titres et une quarantaine de minutes. Mais ça risque de bouger encore…

Premières esquisses

Et voilà, Michel, le dessinateur du projet,  dessine (pratiquement) sans discontinuer depuis une petite semaine.

  • Voici 2 croquis du temple de Minos :

DSCF1036b DSCF1037b

Après ça je vais avoir du travail sur la version 3D…

  • Une esquisse du Sage d’Æther3, le bien nommé Athinogenus :

Athinogenus dessin 3

Ce n’est que le troisième essai de Michel avec Gimp. A améliorer mais vraiment très prometteur.

Il n’y a rien à dire, on a du talent ou on en a pas :p

Logo

A force de faire, refaire, et re-refaire sans fin la jaquette de la B.O., comme Michel, je commence à bricoler dans Gimp.

Voilà un résultat sur le logo de la Société McFerson

logo mcf

Brainwashing

Dans l’univers de Matthias et de ses compagnons, la Société McFerson déploie des trésors d’imagination pour maitriser les troupes.

Le lavage de cerveau peut notamment passer par le bourrage de ce dernier.

Des vidéos addictives et redondantes sont diffusées partout sur la planète, à intervalles de temps réguliers, et le peuple en est devenu friand par la force de l’imprégnation.

Abêtir pour contrôler, voilà une technique utile et efficace pour tous despotes qui se respectent. La terre entière visionne ces vidéos avec une assiduité sans faille, transformée en machine déshumanisée, programmée pour regarder et apprécier, sans recule sur la forme, le contenu et le pourquoi du comment.

L’écriture de la 1ère vidéo est quasi-terminée, les visuels préparés, ne manque plus qu’à trouver un synthétiseur vocal correct, en langue française, et de surcroit libre d’utilisation et de diffusion, et hop, montage !

Sarabande

Un morceaux qui viendra s’insérer en avant-dernière position de la BO.

Composé au cours d’une fusion mentale avec un esprit de l’au-delà. Le type disait s’appeler Handel et avoir écrit 2 ou 3 trucs.

Merci à Régine pour la transcription des notes :-) .